14 FÉVRIER AUX ANTILLES FRANÇAISES : CUPIDON N’EST PAS PASSÉ, LA VIOLENCE LÉGITIME A FRAPPÉ

Le 14 février 1952 en Guadeloupe et en 1974 en Martinique, Cupidon n’est pas passé, c’est la violence légitime qui s’est manifestée. Au-delà des faits, c’est deux évènements marquants de l’histoire des Antilles françaises sont la traduction d’une violence légitime de l’État français et ce, en situation postcoloniale.

Lire la suite 14 FÉVRIER AUX ANTILLES FRANÇAISES : CUPIDON N’EST PAS PASSÉ, LA VIOLENCE LÉGITIME A FRAPPÉ